Mon secret anti-âge et autobronzant naturel

L’huile végétale d’argousier est tellement puissante et active que quelques gouttes suffisent pour accroître l’effet anti-âge de vos soins pour la peau.

C’est mon astuce pour avoir un effet “autobronzant” naturel car l’huile d’argousier est intensément rouge vu sa haute teneur en caroténoïdes.

Cette huile, très fluide, pénètre rapidement et est stable dans le temps. Riche en oméga 3, 6 et 7, l’huile d’argousier ralentit le vieillissement cutané et lisse la peau.

De quelle manière l’utiliser ?

Mélangez une à deux gouttes dans votre soin de jour pour l’effet bonne mine et anti-âge ou appliquez l’huile comme un sérum. Pour rappel, un sérum se met avant une crème. Réalisez un petit massage visage d’environ 2 à 3 min afin d’obtenir un résultat uniforme. N’oubliez  pas d’appliquer ce soin jusqu’au cou, ensuite lavez-vous les mains. Sa couleur orangée peut colorer un peu vos doigts mais pas de panique cela se rince facilement. Visage halé et lumineux garantis.

Focus sur l’extraction de Co2

L’huile végétale d’argousier est plus précisément une extraction par Co2.

Les extraits CO2 sont obtenus par extraction au CO2 supercritique de plantes. Le CO2 ou dioxyde de carbone est un gaz non inflammable et sans odeur, naturellement présent dans l’atmosphère si ce dernier se trouve dans les conditions normales de pression et de température. Le dioxyde de carbone passe à l’état “supercritique” lorsqu’il est comprimé à haute pression à une température de 30°C environ. C’est alors  qu’il se comporte comme un fluide avec un pouvoir de solubilisation accru. Il devient donc un très bon solvant et permet d’extraire toutes sortes d’actifs de plantes, notamment les composés aromatiques, mais aussi d’autres composés plus lourds. Du CO2 à l’état supercritique est injecté dans un extracteur qui contient la plante. Ce solvant va capter les actifs de type lipophile de la plante (phytostérols, composés aromatiques, tocophérols, acides gras, alcaloïdes, caroténoïdes).

A la fin de cette technique d’extraction, la pression est abaissée de façon à faire revenir le CO2 à l’état gazeux, ce qui permet sa séparation facile des composés actifs extraits, obtenus à l’état liquide ou solide. Le CO2 est recyclé pour resservir à une nouvelle extraction.

Les extraits obtenus sont des concentrés des actifs de la plante, ils sont très puissants et s’utilisent donc en très faible quantité dans les cosmétiques ( argousier, romarin).

Où acheter l’huile d’argousier ?

Vous trouverez ce prodigieux produit dans vos herboristeries préférées ou magasins bio.

Voici celle que j’utilise : HV argousier

Mon livre pour plus de recettes Moins mais mieux avec la Slow cosmétique

Ma vidéo YouTube sur l’argousier

https://youtu.be/xGj5F2KmAgs

 

J’espère que cela vous a plu ! N’hésitez pas à partager ma vidéo ou mon article :-)

Belle semaine les piments !

Rachel